Assez rare mais encore trouvable sur le marché de l’occasion, le Minolta 85mm F1.4 RS est encore convoité par les amateurs de jolis cailloux. Malgré son grand âge, cet objectif prime se vend encore pour une coquette somme pouvant aller jusque dans les 800€. Plusieurs versions de cet objectif existe, celui qui est testé ici est la version RS de 1993.

Minolta AF 85mm F1.4 RS

Spécifications générales

Ouverture maximale et minimale: F1.4-F22

Le Minolta 85mm F1.4 RS possède 7 éléments en 6 groupe.

Son angle de vue est de 28,5°

Il possède 9 lames de diaphragme

Le diamètre du filtre est de 72mm

Distance minimale de mise au point: 85cm

Poids: 560g

 

Compatibilité

Sony ayant racheté Minolta et conservé la monture A, il est compatible avec tous les appareils reflex de Sony et bien entendu les reflex de Minolta pour ceux qui en possèdent encore un. A l’instar d’autres fabricants, Sony a conservé le vis AF sur tous leurs boitiers, sinon l’autofocus ne fonctionnerait pas avec les objectifs non motorisés. J’ai utilisé cet objectif sur un Sony Alpha 100, Alpha 450, Alpha 700, Alpha 57, Alpha 850 et Alpha 99, l’autofocus fonctionne très bien et les informations se communiquent parfaitement entre le boitier et l’objectif.

Qualité de construction

L’objectif est tout métal excepté la bague de mise au point qui est en caoutchouc et le bouton AF qui est en plastique. Construit comme un tank, le Minolta 85mm F1.4 RS respire le solide, même en 2014 et après plus de 20 ans d’existence il endure parfaitement le temps et les multiples manipulations. J’ai acquis mon modèle en 2010 à Shanghai dans une boutique spécialisé, le mien possède une fissure sur le verre d’indication de la distance de mise au point. Rien de méchant donc.

 Pour mon modèle les lentilles avant et arrière sont propres et sans fissures ou rayures, quelques poussières ont réussi à s’introduire à l’intérieur, mais elles ne se voient pas à l’image. La baïonnette est en métal, il y’a 4 vis de maintien et le fameux vis autofocus. Cet objectif n’étant pas la version D,  il n’y a que 5 joints de communication électronique.

Lorsque la mise au point est faite, l’élément frontale s’allonge de 1,5cm. Et je suppose que c’est à ce niveau que les poussières arrivent à pénétrer à l’intérieur. Il est possible de fixer un pare-soleil et/ou un filtre de 72mm de diamètre. Sur l’objectif se trouve également une bande rugueuse améliorant la tenue en main de l’objectif.

Performance

Autofocus et bruit sonore

L’autofocus n’est pas spécialement rapide comparé aux objectifs modernes motorisés, donc je ne conseillerai pas ce 85mm pour ceux qui ont besoin de vélocité. Mais si vous faites par exemple de la photo de portrait posée, il est parfait. Sa longueur focale permet en outre d’isoler votre sujet de l’arrière-plan, mais il provoque également aucune déformation du visage.

Au niveau sonore, je dois dire qu’il n’est pas silencieux du tout. Après avoir goûté aux objectifs motorisés ultra-silencieux, c’est un peu comme si on comparaît une voiture à essence et une voiture électrique. L’autofocus est lent et il fait beaucoup de bruit de va-et-vient lors de la mise au point. En mode manuel c’est mieux, mais il y’a quand même un léger bruit de glissement. Ce n’est pas gênant en soi.

Si vous réalisez un reportage mariage à la mairie ou durant une cérémonie religieuse, il est clairement à déconseiller. Son bruit ne fera qu’attirer l’attention de tout le monde et vous réussirez moins bien à capturer d’authentiques moments.

Minolta AF 85mm F1.4 RS

Qualité optique

Au niveau optique, le Minolta 85mm F1.4 RS est excellent. Il délivre des images avec un flou d’arrière-plan crémeux et doux, notre œil va droit au sujet lorsque le sujet est isolé par une grande ouverture de diaphragme. Personnellement je n’utilise cet objectif que pour de la photo de portrait posé ou d’objets fixes. A ce moment il est efficace et délivre de très jolies images. En mode vidéo il est aussi très bon car la mise au point manuelle est en général privilégié donc le problème du son ne se pose plus.

Malgré l’excellence de ce 85mm, je dois dire que les objectifs modernes font mieux. J’ai comparé cet objectif au Nikon AF-S 85mm F1.8G de 2012 (19 ans d’écart), et le résultat est sans appel. Le modèle de Nikon semble avoir l’avantage sur beaucoup de points: netteté à toutes les ouvertures, aberrations chromatiques mieux maitrisées, autofocus rapide et silencieux, légèreté de l’objectif.

Exemples d’images

Voici en comparaison avec le Minolta 85mm F1.4 RS les images prises avec le Nikon AF-S 85mm F1.8. Comme boitier le Minolta a reçu le Sony Alpha 99, le Nikon avait le D800. Aucune retouche n’a été appliquée aux images ci-dessous, elles ont été ensuite exportés à la même résolution.

Comparatif-qualite-d-image

Les boîtiers ont été posés sur trépied, la mise au point était en mode auto, seul le collimateur central a été utilisé pour faire la mise au point, toujours sur le même élément. Au final j’ai trouvé que le Sony Alpha 99 a eus plus de mal a caler la mise au point avec le Minolta 85mm, les résultats à F2.8 et F4 paraissent plus flous que celui à F1.4. En revanche pour le Nikon tout a fonctionné correctement, le point a toujours été réalisé là où je le souhaitais. Je ne sais pas si c’est l’appareil ou l’objectif, en tout cas couplé avec mon Sigma 70-200mm HSM, mon Sony Alpha 99 n’a aucun problème d’AF.

Comparatif qualité d'image entre le minolta 85mm F1.4 RS et le nikon AF-S 85mm F1.8 @ F1.8 Comparatif qualité d'image entre le minolta 85mm F1.4 RS et le nikon AF-S 85mm F1.8 @ F2.8 Comparatif qualité d'image entre le minolta 85mm F1.4 RS et le nikon AF-S 85mm F1.8 @ F4 Comparatif qualité d'image entre le minolta 85mm F1.4 RS et le nikon AF-S 85mm F1.8 @ F5.6 Comparatif qualité d'image entre le minolta 85mm F1.4 RS et le nikon AF-S 85mm F1.8 @ F8 Comparatif qualité d'image entre le minolta 85mm F1.4 RS et le nikon AF-S 85mm F1.8 @ F11 Comparatif qualité d'image entre le minolta 85mm F1.4 RS et le nikon AF-S 85mm F1.8 @ F16

Le résultat parle de lui-même, le Nikon procure un résultat toujours plus net que le Minolta. Les 19 ans de progrès technologique qui les séparent se voient bien. Les aberrations chromatiques sont également mieux maîtrisés sur le Nikon. Malgré cela le Minolta reste très bon pour un objectif si vieux. J’ai toujours grand plaisir à l’utiliser pour mes séances photo. Et après tout on ne regarde jamais une image zoomé de cette manière. Regardé dans son ensemble la différence ne se voie pas vraiment 🙂

Conclusion

En 2010 j’ai acquis mon 85mm pour environ 550€. Aujourd’hui Je suis surpris de voir que les prix ne chutent pas (ou stagnent) mais sont dans la nette augmentation, alors que cet objectif ne se trouve qu’en occasion. J’aurai sans hésiter recommandé ce Minolta 85mm F1.4 RS pour 600€, mais 2014 a changé la donne. Chez Sony j’avoue qu’il n’y a pas beaucoup de choix. Soit il y’a le 85mm F1.4 de Sony à environ 1300€, ou alors le modèle à F2.8 qui coûté 200€. Ah non j’oubliais aussi le Sigma 85mm F1.4 pour environ 800€. Faisons une récap plus objective:

-Si vous trouvez un Minolta 85mm (tous modèles) pour environ 600€, allez-y les yeux fermés

-Si vous ne trouvez que des modèles à 800€, prenez le Sigma 85mm F1.4. Il a l’avantage d’être motorisé, donc rapide et silencieux, et coûte le même prix qu’un Minolta en occasion (pas de garantie).

-Si votre budget est serré, regardez du côté du Sony 85mm F2.8 SAM. Il n’est pas aussi lumineux que les autres mais est excellent pour 4 fois moins cher.

-Si vous avez aucune limite de budget, le Sony 85mm est un choix tout aussi valable.

Quelque soit votre choix, vous ne vous tromperez pas. Même s’il n’est pas le meilleur, le Minolta 85mm F1.4 est superbe, délivre de magnifiques photos, est construit comme un tank et donne envie de photographier. Le plaisir de la photo à l’état pur 🙂

Shooting photo couple au Minolta 85mm F1.4 Photo de portrait au Minolta 85mm F1.4 Photo de portrait au Minolta 85mm F1.4

A lire également: 3 astuces pour améliorer vos photos de portrait

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
= 4 + 3