Sur la route-2

Samedi 4h30 du matin, je prépare tranquillement mon matériel photo, vérifie que je n’ai rien oublié, carte d’embarquement, tickets de train, planning de la journée et piles rechargées. Oui c’est important les piles rechargées. Je grapille de quoi grignotter sur le trajet, puis prends la voiture et me dirige vers la gare. Arrivé sur Paris, le bus m’amène à l’aéroport, j’ai environ 1h d’avance. Oui c’est important d’être en avance. Ma petite valise à roulette protège précieusement mon matériel, j’ai pris avec moi 2 appareils photo, 4 objectifs, 1 flash, et bien sûr des batteries rechargées. Ohh les cartes mémoire aussi. 8h35, c’est l’heure d’embarquer. Arrivé devant l’avion, on me dit qu’il n’est pas possible de monter à bord avec ma valise, il faut la mettre en soute. Par chance, l’avion nétait pas complet, le commandant de bord m’a gentiment laissé monter avec ma valise, car après avoir ce qu’il y’avait dedans il a été compréhensible. Il faisait pluvieux ce jour là, mais ma destination, Quimper, était l’une des rares régions de France à être ensoleillée, quelle chance.

Sur la route-4

Sur la route-5

Sur la route

Une fois arrivé, le beau-frère de la future mariée m’accueille et m’emmène directement à la salle de réception, un domaine magnifique et gigantesque, l’orangerie de Lanniron. On me fait visiter le domaine, m’explique comment le mariage va se dérouler et à quelle heure les différentes cérémonies vont se passer. 11h ce sont les débuts des préparatifs. Coiffure, maquillage, enfillage de la robe pour la future mariée, costume pour le futur marié. Un peu de stress se ressent chez tout le monde, le moment est important. 16h, cérémonie laïque en extérieur. Puis cocktail, séance photo avec les invités et détente au soleil. Oui c’est aussi important de se détendre. Vers 19h30 tout le monde se dirige vers la salle de réception, une grange réhabilitées avec une hauteur sous plafond démentielle. Il faisait encore jour, le soleil commençait petit à petit à se coucher. J’en ai donc profité pour faire quelques photos du domaine. C’est la première fois que je viens en Bretagne, et je dois dire que l’accueil des gens et du temps m’ont ravi (à bas les clichés).

Sur la route-3

La soirée se passe à merveille, je dîne avec les invités et prends des photos lors des évènements de la soirée. C’était l’un des rares moments de détente de la journée pour moi. Minuit, lâcher de lanternes dans le noir. Puis direction la salle de danse. Valse des mariés, pièce montée, boissons, musique, c’est l’heure de la fête, mon travail est fini. Je salue et remercie les mariés pour m’avoir permis de partager avec eux un moment de vie si important et intime.

Dimanche 6h du matin, je me lève de bonne heure pour attraper mon train. Tout le monde dort, je prends tranquillement la route. 14h15, retour à Paris, je suis à l’heure pour mon rendez-vous de la journée. Quand la passion vous anime, la fatigue n’est qu’anecdotique. Retour à la maison à 17h30, après avoir dîné, repos. A votre avis, combien d’heure ai-je dormi? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
= 4 + 8