Après la revue des principaux termes des objectifs, voyons ensemble les termes qui ne sont pas décisifs dans le choix d’un objectif (pour les débutants j’entends), mais qui peuvent apporter un petit plus. Avec ces 2 articles vous aurez une vue générale de ce qu’il faut savoir pour comprendre le fonctionnement de l’élément le plus important d’un appareil photo.

1/Distance de mise au point

Auto focus AF mise au point

Pour faire la mise au point et faire en sorte que votre image soit nette, tout objectif a besoin d’une distance minimale entre lui et le sujet photographié. Et chaque modèle possède une distance minimale différente. On retrouve cette information sur le fût de l’objectif, comme indiquée sur l’image ce-dessus. Donc si vous vous retrouvez en dessous de la distance minimale, votre image sera floue.

2/Stabilisation optique

OS optical stabilizer SIgma

Comme son nom l’indique, la stabilisation sert à rendre vos images moins floues, surtout à des vitesses d’obturation particulièrement lentes. C’est une caractéristiques très utile pour beaucoup de situations. Mais attention, ce ne sont pas tous les objectifs qui en sont équipés. Pour le savoir, il y’a une indication qui le spécifie sur l’objectif, mais elle diffère de marque en marque. De plus, certaines marques ne possèdent pas de stabilisation optique car elle est déjà intégrée à tous leurs boitiers, on appelle ça la stabilisation mécanique. Voici les différentes abréviations pour chaque constructeur.

Canon= IS

Nikon= VR (Nikon possède la VR et la VR II, ce sont 2 versions de stabilisation mais qui fonctionne de la même manière)

Tamron= VC

Sigma= OS

Sony= Aucun, intégré au boitier (OSS)

Pentax= Aucun, intégré au boitier (SR)

Olympus= Aucun, intégré au boitier (IS et 5-axis IS)

3/Motorisation

Autofocus vis AF

Pour faire fonctionner la mise au point, il faut déplacer les lentilles de l’objectif. Vous pouvez soit le faire manuellement en tournant une des bagues de l’objectif, soit en laissant l’auto-focus le faire pour vous. Il y’a 2 manières pour l’objectif de déplacer les lentilles, soit c’est votre boitier qui contrôle l’objectif via un vis se trouvant près des joints de connexion sur la baïonnette, soit l’objectif lui-même le contrôle. Dans le 2ème cas, on dira que l’objectif est motorisé. Cet technologie possède un avantage certain sur l’autofocus classique contrôlé par le vis, c’est qu’il est très silencieux et rapide. La motorisation s’appelle aussi motorisation ultrasonique. Elle porte bien son nom n’est-ce-pas? Attention si votre boitier ne possède pas de vis de motorisation, il ne pourra pas contrôler vos objectifs démunis de vis en auto focus, vous devrez donc faire la mise au point manuellement.

4/Lentilles anti-dispersion

ED nikon

Les lentilles anti-dispersion qui intègrent certains objectifs servent à obtenir une meilleure qualité d’image. Une objectif non pourvu de lentilles anti-dispersion expose des aberrations chromatiques et sphériques, elles sont particulièrement visibles au niveau des franges très contrastées de votre image, avec des tons colorés. C’est l’incapacité de l’objectif à diriger toutes les couleurs du spectre dans la même direction derrière l’objectif. On appelle également cet lentille verre apochromatique.

5/Mise au point interne ou externe

mise au point interne IF

Lorsque vous faites la mise au point, les lentilles tournent te peuvent s’allonger. On dira que la mise au point est externe. Lorsqu’elle est interne, ce sont des lentilles internes de l’objectif qui bougent, ce qui n’allonge pas sa longueur. En revanche les objectifs à mise au point interne sont en général plus imposants que ceux externes.

6/Lentilles asphériques

Les lentilles asphériques offrent 2 avantages par rapport aux lentilles sphériques, elles améliorent la qualité d’image général (bords plus définis, flare mieux contrôlé) et réduit les distorsions que provoquent les grand-angles. De plus, les objectifs asphériques sont plus petits. Encore une fois un avantage certain.

Chaque constructeur possède sa manière de nommer les différentes caractéristiques de ses objectifs, mais ils font tous la même chose. Je vous ai cité i-dessus les différents termes utilisés pour la stabilisation optique de chaque constructeur, à vous de rechercher et comprendre les autres termes lorsque vous ferez votre achat d’une nouvelle optique. Au fond ce n’est pas si compliqué que ça. Pour terminer, voici une liste de liens vers les sites des constructeurs répertoriant leur catalogue d’objectifs et l’explication de leurs termes techniques:

Nikon: Vous trouverez sur cette page la brochure des objectifs Nikon à télécharger.

Canon: Un petit tuto assez complet pour comprendre la majeure partie des fonctionnalités des optiques de la marque rouge

Sony: Voici le répertoire de tous les objectifs Sony en monture A et E

Tamron: Vous trouverez également le catalogue d’objectifs ainsi que toutes les compatibilité avec les boîtiers des différents constructeurs.

Sigma: La brochure est également téléchargeable sur leur section support.

Olympus, Fujifilm et Panasonic ont un catalogue moins fourni, je n’ai pas réussi à trouver leur brochure, peut être aurez-vous plus de chance.

A lire également: Quel objectif photo choisir (1/2)

Débuter en photo au reflex numérique: 5 conseils pour bien choisir son appareil photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
= 5 + 3