Débuter en photo avec le bon choix d'objectif

Parmi les avantages que possède un reflex numérique, c’est d’avoir l’interchangeabilité de l’objectif. Il est donc possible d’utiliser celui qui sera adapté à chaque situation en fonction des besoins de chacun. En contrepartie, il devient très compliqué de choisir le bon objectif à acquérir tant les nombres, lettres et termes couvrant leur surface sont nombreux. Il est donc nécessaire d’éclairer un peu le sujet. Comme cet article est écrit dans un esprit « initiation à la photo », je resterai assez simple et facile d’accès dans mon explication. Petit guide pour acheter le bon objectif 🙂

1/Sélectionner la bonne focale

J’imagine que vous avez déjà regardé à travers des jumelles, les objectifs ont grosso-modo le même rôle: agrandir ce que vous voyez à travers d’une manière plus ou moins proche. La focale correspond à l’angle de champ que votre objectif possède, et il est exprimé en mm. Plus le chiffre est petit et plus l’angle de champ est large. Inversement plus le nombre est grand, plus l’angle de champ est restreint. Le 2ème facteur de la focale, c’est d’être plus ou moins proche de votre sujet. Quand vous regardez à travers des jumelles il y’a comme un agrandissement qui s’opère. Les objectifs ont la même fonction. Plus la focale est petite, plus le sujet paraît éloigné, et inversement plus la focale est grande, plus le sujet paraît proche. C’est l’effet zoom.

On peut trouver sur le marché des focales très diverses, allant de 6mm à 5200mm (voir même plus), mais pour nous utilisateurs grand public, les focales comprises entre 18mm et 300mm sont amplement suffisantes. Nous pouvons répertorier les focales de la manière suivante:

objectif photo grand-angle pour la photo

-Les grand-angles: De 14mm à 35mm. Ce sont les objectifs dont la focale est très large, ce qui permet de faire des photos de paysage ou des photo de portrait dans des espaces étroit. Pas besoin de recul pour capturer toute la scène.

objectif photo 50mm, le standard en photographie

-Les standards: De 40mm à 55mm. Il y’en a pas beaucoup n’est-ce-pas? On appelle ces focales « standard » car ils ne donnent ni l’impression d’avoir un angle de champ large, ni de zoomer ou de se comporter comme des jumelles.

le 70-200mm F2.8 est le grand classique de l'objectif telezoom

-Les zooms et télé-zooms: De 60mm à au-delà. Comme son nom l’indique, ce sont les focales qui nous rapprochent du sujet avec une magnitude plus ou moins forte. Pratique pour faire le paparazzi ou le photographe animalier.

-Les macros: Catégorie à part entière, les objectifs macros fonctionnent comme les loupes, c’est-à-dire qu’ils peuvent éloigner les lentilles du capteur d’une grande distance pour se rapprocher du sujet.

que choisir? Objectif fixe ou zoom?

2/Focale fixe ou zoom?

Il y’a 2 principaux types d’objectifs, les focales fixes et les zooms. Les focales fixes possèdent un nombre unique de focale (ex: 50mm). Pour se rapprocher du sujet ou s’en éloigner, vous l’avez compris il faudra bouger ses pieds. Inversement les zooms offrent l’avantage de couvrir plusieurs angles de champ, et vous pourrez agrandir ou rétrécir votre angle de champ sans avoir à bouger dans l’espace. Chaque type d’objectif apporte ses avantages et ses inconvénients, à vous de voir ce qui vous plaira le plus.

ouverture de diaphragme

3/Attention à l’ouverture de diaphragme

L’ouverture de diaphragme ce sont des lamelles à l’intérieur de l’objectif qui s’ouvrent et se ferment, laissant passer une certaine quantité de lumière. Plus il peut ouvrir large et plus il fera passer de la lumière. Tous les objectifs indiquent sur leur fût l’ouverture maximale possible (celle qui fait passer un maximum de lumière), et c’est en général ce qui est le plus important car sans lumière, il n’y a pas de photo. Et avec un grande ouverture, il sera plus facile de faire des photos quand vous manquerez de lumière comme en intérieur ou à la tombée de la nuit.

Sur tous les objectifs toutes marques confondues, l’ouverture maximale est indiquée à plusieurs endroits du fût en commençant toujours par « 1: » puis l’ouverture. Pour être tout à fait honnête je n’ai jamais su ce que le « 1: » signifie, et pourtant il se trouve partout. Après de multiples recherches je n’ai rien trouvé. Par contre ce « 1: » a une signification très précise sur les objectifs macro.

Plus le chiffre est petit, et plus l’ouverture est grande. Idéalement, si vous le pouvez, choisissez toujours une focale fixe ou zoom ayant une ouverture d’au moins 1:2.8. Les objectifs livrés en kit sont souvent des zooms à petite ouverture qui sont en plus glissantes, c’est-à-dire qu’en fonction de votre focale, l’ouverture maximale ne sera pas la même. Encore une fois, si vous le pouvez, dirigez-vous vers les zooms à ouverture constante, elles sont en générales de meilleure qualité et ouvrent bien plus.

La taille de capteur influera sur le choix d'un objectif photo

Capteur APS-C (24x16mm) à gauche et Full Frame (24x36mm) à droite

4/Petit capteur ou Full frame?: Sur le marché des reflex et autres appareils à objectif interchangeables, 2 types de capteurs ont été crées, ce qui a engendré 2 types d’objectifs. Ce qui est déroutant c’est que chaque constructeur a sa manière de définir leur différent type d’objectif, même si les fonctions sont les mêmes. Sur le marché il y’a les petits capteurs et les grands capteurs, et il faut donc choisir l’objectif qui pour s’adapter à la taille du capteur. Ce qui est bien c’est que les objectifs à grand capteur sont utilisables sur les appareils à petit capteur, mais il sont en revanche plus chers. Je vous invite donc à vérifier ce point avec beaucoup d’attention lorsque vous ferez votre achat. Je ne rentrerai pas dans les détails ici car ce serait compliquer le sujet.

Conclusion: L’essentiel est ici, vous n’avez pas besoin de plus que ça. Si vous souhaitez avoir d’autres informations, un article y sera dédié pour plus d’approfondissement.

A lire également: Quel objectif photo choisir? Partie 2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
= 3 + 5